Comment retrouver l’équilibre grâce à la détox ?

14 janvier 2021 | Cures naturopathiques

Aliments détox

En ce début janvier, notre corps et nos organes ont bien souvent été malmenés par une alimentation trop riche en sucre et en mauvais gras, souvent aussi en alcool. Notre sommeil a lui aussi été souvent perturbé ou écourté. En conséquence, nous pouvons parfois ressentir une grande fatigue et un manque d’énergie. C’est aussi la période de l’année où certains développent systématiquement les mêmes affections qu’elles soient respiratoires ou gastro-intestinales, les microbes ne se développant que sur un terrain propice.

C’est le moment d’offrir une pause à notre organisme avec une bonne cure de détoxination, aussi appelée « détox », pour éliminer les toxines et surcharges accumulées.

Ce n’est pas une simple vue de l’esprit que de prétendre que la plupart des maux qui nous atteignent ont une origine intestinale.

Pierre-Valentin Marchesseau

Qu’est-ce que la détox ?

Comment retrouver l'équilibre grâce à la détox ?

La détoxination permet de mettre notre système digestif au repos. C’est une parenthèse pendant laquelle notre organisme va pouvoir se nettoyer et se débarrasser des toxines et surcharges accumulées.

Une cure de détoxination consiste à restreindre les apports alimentaires tout en stimulant nos organes d’élimination. Le but d’une cure de détoxination est ainsi de nettoyer et d’éliminer les toxines le plus efficacement possible pour retrouver confort digestif, bien-être et énergie.


3 phases de détox indissociables

Verre rempli d'eau pure

Une véritable cure de détoxination est un ensemble de mesures cohérentes qui visent à purifier nos cellules, nos tissus et notre milieu interne, sans négliger nos pensées qui, si elles sont nocives, suffisent à entretenir la toxicité de notre organisme.

Elle se compose ainsi de 3 phases indispensables qui doivent être réalisées simultanément : La restriction alimentaire, l’élimination et la relaxation.


1. La restriction alimentaire

Aliments détox

Il s’agit ici d’assécher la source des surcharges. Cette phase consiste donc à diminuer, voire à supprimer nos apports alimentaires.

La digestion utilise en temps normal une grande partie de notre énergie. Le principe de la restriction alimentaire permet d’économiser cette énergie et de la mettre à profit pour les fonctions de nettoyage de l’organisme.

Il existe différentes formes de restriction alimentaires :

Les régimes restrictifs

Ce sont, par exemples :

  • Le régime anti-candida
  • Le régime dissocié (pas de mélange glucides / protéines au cours du même repas)
  • Ne faire qu’un seul repas par jour (vers 15 heures)
  • Le jeûne intermittent rentre pour moi dans cette catégorie. Il consiste à ne pas manger entre le repas du soir (qui doit de préférence être pris tôt dans la soirée) et le repas de midi. Il suffit donc de sauter le petit déjeuner pour être en jeûne pendant 16 à 20 heures.

Les monodiètes

Aliments détox

Une monodiète consiste à ne consommer qu’un seul aliment pendant une durée variable.

Il y existe deux types de monodiètes :

  • Les monodiètes humides : par exemple à base de jus de légumes ou de bouillons.
  • Les monodiètes sèches : par exemple à base de pommes, de raisins ou d’autres fruits crus.

Le choix de l’aliment et de la durée de la cure se fait en fonction de la vitalité de la personne, de son tempérament, de son âge, de son mode de vie, de ses problématiques et de la nature et de l’importance de ses surcharges.

Plus l’aliment choisi est nourrissant et plus le nettoyage sera lent. De plus il est préférable d’effectuer de petites cures régulières plutôt que de faire des cures longues mais très espacées dans le temps.

Les jeûnes

C’est la manière la plus efficace d’éliminer toxines et surcharges, mais c’est aussi la plus difficile à faire. C’est pourquoi il est préférable lorsque l’on souhaite faire un jeûne, de se faire accompagner voire de participer à un stage de jeûne.

Il existe différents types de jeûnes :

  • Le jeûne hydrique qui consiste à ne consommer que de l’eau et qui permet de drainer les reins tout en nettoyant le sang.
  • Le jeûne sec dont la règle et de ne rien absorber (ni solides, ni liquides) et qui permet de drainer la lymphe.
  • Le jeûne mixte qui alterne les deux types précédents en commençant par le jeûne hydrique, puis par le jeûne sec et en terminant par le jeûne hydrique. Il permet ainsi de drainer à la fois sang et lymphe.

2. L’élimination

Sauna en bois

Ce point est extrêmement important pendant la cure et ne doit surtout pas être négligé ! Il faut impérativement aider l’organisme à éliminer toxines et surcharges, sous peine de subir les effets secondaires de la détox.

En effet, il arrive que l’on se sente mal pendant une cure de détox, tout simplement parce que l’organisme se nettoie et remet ainsi en circulation des toxines qui étaient stockées. Cela peut entraîner des symptômes de détox tels que :

  • Fatigue
  • Maux de tête
  • Migraines
  • Nausées
  • Vomissements
  • Douleurs articulaires
  • Symptômes de candidose exacerbés : mycose vaginale, eczéma
Système digestif

Il faut donc aider le corps à éliminer. C’est ici que les lavements intestinaux sont indispensables et permettent d’adoucir, voire d’éviter les symptômes de détox.

D’autres techniques de drainages sont également très utiles comme :

  • Les saunas et hammams qui permettent d’éliminer les toxines par la peau.
  • Les bains bien chauds pour la même raison.
  • L’exercice physique : yoga, Pilates, gymnastique douce, marche au grand air, vélo.
  • Certaines plantes bien ciblées en fonction de la personne pour accélérer l’élimination que ce soit par les reins ou par les intestins.
  • Les huiles essentielles.

3. La relaxation

Pratique du yoga

Souvent négligée, la relaxation dans une cure de détoxination est pourtant essentielle.

Tout est question d’énergie disponible. Si l’énergie habituellement dédiée à la digestion est maintenant disponible pour le nettoyage, il faut aussi diminuer la quantité d’énergie utilisée par le cerveau pour pouvoir profiter pleinement de la cure de détoxination. En d’autres termes, plus vous vous détendrez pendant une cure de détox et plus elle sera efficace !

C’est pourquoi il ne faut surtout pas négliger cette phase et bien choisir le moment où l’on va mettre en place une cure de détoxination pour pouvoir se relaxer.

L’idéal serait de faire sa cure pendant un week-end ou des vacances. On peut utiliser les techniques suivantes pour se détendre :

  • Le sommeil
  • La relaxation
  • La pensée positive
  • Les fleurs de Bach
  • Le yoga et le yoga nidra
  • Le pranayama (techniques de respiration)
  • Les massages
  • La nature

La reprise alimentaire, une étape importante

La reprise alimentaire doit suivre quelques règles de base afin que l’organisme puisse s’adapter en douceur. Il faut y aller progressivement pour que tout se passe bien et il faut à tout prix éviter la soirée pizza en sortie de jeûne ! (Croyez-moi, on ne le fait qu’une fois !)

En fonction de la technique utilisée (régime, monodiète ou jeûne) et de la durée de la diète, la reprise ne se fera pas de la même manière.

La première règle à suivre, est d’avoir une alimentation hypotoxique pendant une durée deux fois supérieure à celle de la restriction alimentaire.

Par exemple, si vous avez fait une monodiète d’une journée, il faudra ensuite deux jours d’alimentation constituée essentiellement de fruits et légumes avant de reprendre une alimentation plus traditionnelle.

La deuxième chose à faire est de laisser de côté les dévitalisants (entre autres l’alcool, le café, le tabac et les sucres raffinés) pendant cette phase.

Enfin, en fonction de votre vitalité et de vos besoins précis, cette phase de reprise alimentaire peut-être le moment idéal pour commencer une cure de compléments alimentaires.


La cure détox en bref

Une cure de détoxination bien menée doit donc comporter à la fois la diététique, l’élimination et la relaxation qui doivent être mises en place en même temps. Cela permettra d’optimiser le nettoyage de l’organisme et de retrouver joie et bien-être ! Avec ces quelques règles, vous ressentirez très vite les effets positifs de la cure de détoxination avec une vitalité décuplée !

Emmanuelle

Vous aimerez aussi :

Soutenir son immunité avec la naturopathie
Jus de légumes des quatre saisons
5 clés pour dompter la candidose

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Test d'auto-diagnostic de la candidose